Affiché 6 371 fois

Mise en station précise avec EQMod

Un tutorial signé Christophe Gerbier dont il vous fait bénéficier.

Ce texte s’applique aux montures disposant d’un viseur polaire semblable à celui-ci, à savoir Atlas/EQ6, Sirius/HEQ5 à ma connaissance. A noter que le dessin concernant Octans n’est pas forcément dessiné puisque destiné aux utilisateurs de l’hémisphère sud et qui donc ne peuvent voir la Polaire.

viseur_01

Tout d’abord, le principe : il s’agit de positionner la monture dans une configuration particulière, à savoir le petit cercle marqué Polaris à 6h00. Ensuite, la dernière version de EQMod va faire tourner la monture sur son axe AD pour positionner ce petit cercle à l’endroit exact où il se trouve suivant l’heure à laquelle vous lancez cette procédure. Il ne reste ensuite qu’à jouer des manettes Azimut/Altitude pour positionner Polaris dans le petit cercle et c’est fini.
Afin de pouvoir reproduire rapidement tous ces gestes, il faut définir la position de départ de la monture. C’est celle qui est souvent nommée « Park Position »; la position en elle-même importe peu, ce qui compte c’est que la monture soit « parquée » dans cette position. Pour rappel, quand la monture est « parquée », elle ne bouge plus et n’accepte aucun ordre sauf « unpark ». Cela permet de s’assurer qu’au prochain redémarrage, elle sera dans une position connue de EQMod, ce qui est très très important.
Alors, en général, la position « park » est souvent contrepoids vers le bas et télescope pointant le nord. C’est la plus pratique pour monter le matos. On va donc dans un premier temps indiquer à EQMod que la monture doit être parquée dans cette position.
On monte donc la monture, sans poids ni tube, et on la positionne à la main tige contrepoids vers le bas et queue d’aronde de façon à ce que le tube posé dessus pointe vers le nord. On positionne le trépied de façon à avoir la Polaire dans le viseur; pas trop loin du centre c’est mieux, mais pas obligatoire.
Ensuite, avec un logiciel quelconque, ici Cartes du Ciel, on se connecte à la monture pour avoir le panneau de contrôle EQMod. Eventuellement, on désactive le suivi s’il est enclenché et on va tout de suite paramétrer la position « Park ».

ScreenShot248 ScreenShot247

 

Cette manip est faite une fois pour toute, on n’y reviendra plus jamais, sauf si on bouge les axes à la main.
Maintenant que EQMod a enregistré la position « Park », on va pouvoir positionner correctement les axes pour avoir le petit cercle du viseur à 6h00.
Dans les images suivantes, Polaris est représentée par un point rouge.
Voici donc une position de départ imaginaire :

viseur_01
On commence par amener Polaris pile au centre du réticule, donc sur la croix, avec les manettes Azimut/Altitude.

viseur_02

Ensuite, avec la manette d’altitude, on fait en sorte qu’elle soit pile sur le grand cercle.

viseur_03
Maintenant, avec le panneau de contrôle EQMod on fait tourner l’axe AD de façon à avoir Polaris dans le petit cercle. A cet instant, on sait qu’on est bien à 6h00; du moins relativement à la précision dûe au viseur, car le « petit » cercle est largement assez grand pour contenir Polaris… Bref…

viseur_04

Perso, c’est cette étape qui m’a amené à acheter une manette de jeu sans fil pour pouvoir piloter la monture en ayant l’oeil sur le viseur ;)
On va ensuite cliquer sur le bouton à côté du texte « Polaris HA » de EQMod (il y a l’angle horaire de Polaris qui change régulièrement sur ce bouton)

ScreenShot249

et là une fenêtre s’ouvre, affichant un cadran horaire avec la position réelle de la Polaire et trois boutons.
ScreenShot250
On va indiquer maintenant qu’on est bien en « position de départ » en cliquant sur le bouton « Set PolarScope Home ». Cette manip n’est à faire qu’une seule fois aussi, car EQMod conserve en mémoire cette position.
Maintenant, c’est le moment de cliquer sur le bouton « Align PolarScope ». EQMod avertit que la monture peut se retrouver dans une position dommageable pour le matos et demande une confirmation. C’est pour ça qu’il faut faire la manip sans le matériel sur la monture…
On confirme donc et ô miracle, l’axe AD se met à tourner pour s’arrêter quelques secondes plus tard. A cet instant, le petit cercle est positionné exactement au bon endroit

viseur_05
et il ne reste plus qu’à y placer la Polaire avec les vis Azimut/Altitude. C’est fini !!!

viseur_06
Et c’est parti pour une séance photos. A la fin de laquelle on n’oublie surtout pas de parquer la monture avec EQMod !!! Ainsi, EQMod va ramener la monture dans la position de départ (contrepoids en bas et tube pointant le nord) et arrêter les moteurs.
Vu comme ça, on dirait que c’est long pour pas grand chose. Certes, mais cette description prend en compte le fait qu’on fait cette manip pour la première fois. Il s’agissait effectivement d’indiquer à EQMod certaines positions nécessaires à ses calculs.
Regardons maintenant la manip pour une séance une semaine plus tard :
– on n’a évidemment pas touché les freins ni bougé les axes de la monture à la main. Si c’est le cas, il faut reprendre la procédure entièrement car les positions enregistrées par EQMod ne correspondent plus à la réalité.

  • on positionne la monture/trépied de façon à avoir Polaris dans le viseur
  • on lance CdC (ou autre) pour se connecter à la monture
  • dans EQMod, on clique sur « Unpark »
  • on clique sur le bouton qui donne l’angle horaire de Polaris
  • dans la fenêtre qui s’affiche, on clique sur le bouton « Move to PolarScope Home » et on confirme. L’axe AD tourne pour se positionner de façon à avoir le petit cercle à 6h00.
  • on clique ensuite sur « Align PolarScope », on confirme et l’axe AD se positionne correctement
  • on place la Polaire avec les vis Azimut/Altitude dans le petit cercle
  • la MES est terminée
    La suite, en général, ressemble à ça :
  • « park » de la monture. Comme ça, EQMod replace la monture dans une position adaptée pour monter tout le matos
  • on monte le matériel
  • « unpark »
  • alignement éventuel
  • goto cible
  • photos
  • rhâ lovely

.

Télécharger le Tutorial de mise en station précise avec EQMod - pdf – 201 ko

.

source

4 commentaires

  1. Bonjour,
    pourriez vous me donner la procedure de connection du telescope au pc pour utiliser ce programme.
    Dois je le connecter sur le port d’auto guidage de ma monture HEQ5PRO vers le port serial ou USB.

  2. Je n’avais pas vu cette question :( Désolé pour le retard.

    En fait, c’est très simple : une manette telle que celle-ci ( http://www.ldlc.com/fiche/PB00047187.html ) permet de piloter complètement la monture grâce à EQMod. Il y a une petite zone consacrée au joystick vers la droite de la fenêtre.
    Ainsi, avec l’oeil collé au viseur (ou à l’oculaire) et le joystick de la manette sous le pouce, je peux rester l’oeil au viseur et bouger la monture comme bon me semble ;)

    L’avantage du sans fil est justement de ne pas en rajouter (des fils)…

  3. Il faut demander à Christophe, l’auteur de l’article

  4. « Perso, c’est cette étape qui m’a amené à acheter une manette de jeu sans fil pour pouvoir piloter la monture en ayant l’oeil sur le viseur  » As-tu des informations complémentaires sur ce type de commande?

Laisser un commentaire